Maugein

by Katherine Pradeau

Rencontre inédite entre une créatrice et

un savoir-faire artisanal d’exception

Un accordéon légendaire, une minaudière très chic !

Une luxueuse collection de sacs minaudières et boîtes conçue par la créatrice Katherine Pradeau avec les précieux savoir-faire des ateliers Maugein, la plus ancienne manufacture d’accordéons française née en 1919.

La manufacture française Maugein, entreprise française du Patrimoine vivant, présidée par Richard Brandao, et la créatrice Katherine Pradeau s’associent pour créer une luxueuse collection de sacs minaudières et de boîtes aux couleurs des accordéons les plus emblématiques.

Fabriquées en essence de bois du Limousin : pommier, châtaigné, noyer, aulme issus d’exploitations responsables, puis laquée, pailletée, irisée, marbrée… ou naturelle, éloge d’un savoir-faire manufacturier d’exception, 6 semaines et pas moins de 10 étapes sont nécessaires à la fabrication de chaque minaudière.

Leurs noms dansent comme des notes de musique : Cocorico ! Guinguette ! Marionito ! Paris Tango ! Sarabande ! Pépite ! Poinct de Tulle ! Lune de miel ! Amusette ! Sahara ! Mélodie ! Jolie Môme ! Ça c’est Paris ! … Chaque modèle peut être décliné pour être porté sur une ceinture ou en boîtes de différentes tailles pour un usage différent ou une clientèle plus masculine.

Certains modèles célèbrent un évènement particulier comme la naissance ou le mariage… L’occasion d’offrir un objet unique pour un jour exceptionnel.

Des créations d’exception sur mesure

Tout comme chez Maugein, où chaque accordéon est unique, fabriqué en proximité étroite avec le musicien, chaque minaudière et chaque boite crée sur commande par la créatrice sera le reflet exact des envies de chacun.

«Marionito», Accordéon et Minaudière assortie

7 précieux savoir-faire de la manufacture valorisés

La collection est conçue et fabriquée dans les ateliers Maugein comme le sont actuellement les accordéons.

Derrière chaque savoir-faire, il a avant tout, des femmes et des hommes qui perpétuent des gestes rares et des innovations d’exception. Six semaines et pas moins de 10 étapes sont nécessaires à la fabrication de chaque minaudière :

– L’atelier du bois: ébénisterie et marqueterie. Travail sur tous types d’essences…

– L’atelier du métal: travail de précision, découpe cisaille et laser…

– L’atelier des matériaux souples: Cuir, tissu, feutre, carton… Découpe, mise en forme, encollage, coutures…

– L’atelier de peinture: teintes sur mesure vernis, laque, effets dégradé, pailleté, moucheté…

– L’atelier du décor: gravure sur bois, inclusion, pochoir, nacre, dorure, perles et cristaux…

– L’atelier d’assemblage, travail de précision: montage, soudure, assemblage tissu/bois, tissu/métal, système électronique…

– L’accordage, savoir-faire historique

Différents savoir-faire de la région y sont intégrés: le cuir pour les anses et petits accessoires, la précieuse dentelle Poinct de Tulle entièrement réalisée à la main , ainsi que des savoir-faire ancestraux provenant d’autres cultures comme ceux des maroquinières et des forgerons touaregs d’Agadez, ville mythique du Sahara.

Photos : @Francis Morlaix